Une espèce d’un côté, dix millions de l’autre, et pourtant une seule famille, un seul monde. Une importante bataille s’est engagée pour resituer l’espèce humaine au cœur du vivant. Il est grand de (re)faire connaissance ! Nous verrons en quoi la philosophie est une clé précieuse pour percer les secrets de la nature, ses lois et ses mystères, dont nous avons tant à apprendre pour mieux vivre ensemble, entre humains et avec tous les règnes confondus. En route vers une éco-philosophie, qui nous initie à l’art de comprendre la sagesse de la nature.

AVEC

Laura
Winckler

Diplômée de lettres classiques, Laura Winckler est philosophe, spécialiste des philosophies orientales, écrivain, et co-fondatrice de Nouvelle Acropole en France. Elle anime de nombreuses conférences et ateliers en France et autres pays d’Europe et du Monde.

Nature & Philosophie :

Redécouvrir la sagesse du vivant

Cours hebdomadaires : Cycle de conférences, un jeudi par mois de 15h45-18h15
Prix atelier seul : 15€ / 12€ pour les membres adhérents
Comprend le Hors-série n°10 de la Revue Acropolis : « Le monde d’après, le monde de tous les défis ».
Contact : 01 42 50 08 40
paris5@nouvelle-acropole.fr

28
JAN.
15h45

La Nature dans l’Antiquité : le mythe de Prométhée ou la Nature comme Objet

L’attitude prométhéenne, qui consiste à utiliser des procédés techniques pour dévoiler les secrets de la nature par la technologie, a eu une influence gigantesque. Elle a engendré notre civilisation moderne et l’essor mondial de la science et de l’industrie. De la mécanique sont issues toutes les techniques développées par l’homme au cours des âges. Et pourtant, les idées de ruse et de violence apparaissent dans l’étymologie du mot « mécanique ». Comment s’est manifestée la mécanisation de la nature à travers les siècles ? Quels sont les dangers de l’attitude prométhéenne et de la robotisation du monde ?

25
FÉV.
15h45

La Nature dans l’Antiquité : le mythe d’Orphée ou la Nature comme sujet

L’attitude orphique cherche à dévoiler les secrets de la Nature par le verbe, la poésie et l’art. La naissance du monde et tous les processus naturels sont des secrets divins que l’homme ne peut approcher que par l’art. Depuis Platon, dans le Timée, jusqu’à Léonard de Vinci, les grands artistes avaient découvert que l’homme ne peut comprendre que ce qu’il peut produire par son art propre. Par le discours et le poème, l’homme imite le jeu artistique de la divinité et peut ainsi s’inscrire dans cette infinie dynamique de la vie.

25
MAR.
15h45

La Nature comme spiritualité : pratiquer la reliance à la nature pour se guérir

Platon disait déjà que l’observation et la contemplation de la Nature sont une sorte d’aliment naturel pour l’âme : contemplant les choses célestes, nous devenons capables de considérer comme petites et mesquines nos préoccupations d’ici-bas. Contempler la nature fait grandir l’âme. Alors, par la transformation de son cosmos intérieur, l’homme peut s’harmoniser avec la nature. C’est en pratiquant la reliance que nous pourrons nous guérir et guérir la terre.

29
AVR.
15H45

La Nature et le sacré : ré-enchanter le monde avec les peuples premiers

Les peuples premiers ont toujours insisté sur les relations étroites entre l’homme et la nature, et le besoin de protéger la Terre et l’environnement fait partie intégrante de leur vision du monde. Ils nous rappellent que la Terre est sacrée et que tout est en Dieu. En quoi leur exemple peut-il nous inspirer aujourd’hui pour réenchanter le monde ?

27
MAI
15h45

Nature & Alchimie : la science des transformations du Vivant

Depuis la Chine ancienne, l’Alchimie, cet art magique issu des connaissances secrètes des confréries de forgerons, nous présente la Nature comme un processus vivant en constante transformation. Elle nous invite à appliquer à nous-mêmes cet art de la transmutation du plomb en or spirituel.

24
JUN.
15H45

Vers une éco-philosophie : reconnecter l’être humain à la Nature pour une société reliée

La rupture du lien entre l’être humain et la nature est-elle la racine de la crise écologique ? Dans un monde où les craintes liées au changement climatique sont légion, la philosophie alliée à l’écologie propose de vaincre nos peurs par le retour au monde vivant qui nous entoure. Il s’agit d’opérer un changement de paradigme pour entrer dans la voie de la globalité holistique, de sortir du déni de réalité pour assumer nos responsabilités. En retravaillant notre lien à la nature, on réalise mieux que nous en sommes dépendants, et cela nous invite à retrouver l’âme de la Terre en même temps que la nôtre.

Partenaire

Site : Nouvelle Acropole Paris 5
Facebook : Nouvelle Acropole Paris 5
Contact : paris5@nouvelle-acropole.fr